La conservation des spiritueux

Au vu de la diversité croissante de spiritueux de qualité, il peut être tentant de vouloir tous les goûter… Mais combien de temps se garde une bouteille entamée ? Le bar du salon bar est-il vraiment le meilleur endroit pour la conserver ?

La teneur élevée en alcool des spiritueux, tels que le rhum ou le gin, empêche leur asphyxie, ce qui permet de les garder quasi indéfiniment. Seuls les arômes tendent à disparaître avec le temps. Certaines eaux-de-vie de fruits de plus de 37° d’alcool peuvent se garder plusieurs années avant de voir leur qualité se dégrader.

Attention en revanche aux liqueurs, surtout si elles contiennent du lait, de la crème ou de l’œuf. Elles doivent être conservées au réfrigérateur après ouverture et être consommées dans les quelques semaines qui suivent. Il convient d’éviter toute exposition directe au soleil ou à la chaleur, de bien revisser les bouchons à vis ou de changer le bouchon en liège. En effet, ce dernier peut oxyder les spiritueux.

Il est difficile de définir une règle générale, et un contrôle olfactif et gustatif fréquent reste la meilleure solution

Laisser un commentaire