Des cristaux au fond des bouteilles

Les cristaux qui se forment au fond de la bouteille et qui ressemblent à du sucre résultent en fait d’une erreur mineure lors de la vinification. Ces dépôts importuns n’altèrent cependant nullement la qualité du vin. Ils contribuent même à conférer rondeur et saveur aux vins très riches en acidité.
Les cristaux de tartre sont un mélange de sels d’acide tartrique, il contribue à donner au vin sa fraîcheur gustative.

La stabilisation tartrique peut intervenir pendant ou après la fermentation, ou avant la mise en bouteilles lors de la stabilisation du vin. Dans le procédé physique, le vin jeune est conservé pendant quelques semaines à une température de 0 à 2 degrés Celsius. Pendant ce temps, l’acide tartrique cristallisé se dépose sous forme de cristaux de tartre au fond de la cuve ou du fût.

Si le tarte se dépose tout de même dans la bouteille, cela signifie que le maître de chai n’a pas gardé assez longtemps le vin à basse température ou que la stabilisation chimique n’est pas tout à fait terminée. Après l’achat, des précipitations tartriques ne peuvent survenir que si les bouteilles ont été gardées assez longtemps à basse température (0 à 2 degrés Celsius).

Les précipitations tartriques se produisent autant dans les vins rouges que dans les vins blancs. Elles ont un effet bénéfique sur les vins très acides, qui perdent en acidité et gagnent en rondeur et en saveur. Le tartre n’a ni goût, ni odeur.
Les précipitations tartriques n’ont pas d’effet négatif sur la durée de garde. On pourrait même dire qu’elles accélèrent très légèrement la maturation et le vieillissement du vin, tant il est vrai que l’acidité est, avec l’alcool et les tannins, un facteur favorisant la stabilité et la garde du vin.

Dans les blancs et les rosés, les cristaux peuvent parfois être distingués dans les bouteilles non ouvertes. Ce n’est pas une raison pour ne pas les acheter, il faut simplement veiller, au moment de servir le dernier verre, à ce que les cristaux restent bien au fond de la bouteille.

Au bout du compte, les cristaux de tartre, appelés parfois « Joyaux de la Couronne » dans les grands vins, sont peut-être peu élégants, mais n’en sont pas moins une marque de qualité, car ils contribuent à l’équilibre du vin. Bonne dégustation !

Source : Robert Schlag, oenologue

Laisser un commentaire