Palmarès œnologique

D’étonnants records…

Voici notre palmarès des records œnologiques, une sélection bien évidemment non exhaustive…

  • La région viticole la plus ancienne
    Non, ni les Français ni les Italiens ne détiennent ce record. Bien au contraire, le berceau de la viticulture réside dans l’actuelle Géorgie. La découverte de tessons en terre cuite témoigne de la production de vin il y a plus de 8000 ans
  • Le plus ancien vin consommable
    Datant de 1540, il se trouve en Allemagne, plus précisément à Wurtzbourg, en Bavière. L’avant-dernière bouteille de ce millésime a été ouverte dans les années 1960. Le vin était tout à fait buvable, mais seulement pendant quelques minutes, après quoi il s’est oxydé au contact de l’air et est devenu impropre à la consommation.
  • La plus petite vigne
    C’est bien sûr la vigne à Farinet, à Saillon, qui appartient au Dalaï-Lama. Elle ne compte que trois ceps, pour une superficie de 1.618 m2. Des célébrités viennent chaque année s’en occuper. Le raisin qu’elle produit est pressé et rehausse une cuvée. L’argent des bouteilles vendues est destiné à de bonne œuvres en faveur de l’enfance défavorisée.
  • La plus vieille vigne
    C’est à Maribor, en Slovénie, que l’on trouve la plus ancienne vigne du monde nommée « stara trta », ce qui signifie « vieille vigne ». Cette vigne, dont l’âge est estimé à plus de 440 ans, produit encore des raisins à chaque vendange. La plus ancienne vigne suisse, de 1798, se trouve à Loèche.
  • Le vin le plus cher
    Il s’agit d’une bouteille 75 cl de Romanée-Conti du millésime 1945. Ce vin français a été adjugé en 2018 à 558’000 dollars lors d’une vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s à New York, soit à plus d’un demi-million de francs…
  • L’Etat où l’on boit le plus
    C’est manifestement au Vatican que l’on consomme le plus de vin : 54 litres par personne et par an. En comparaison, les Suisses n’en boivent « que » 32 litres.
  • Les plus grandes caves dans l’hôtellerie
    Ce sont celles de l’Hôtel de Paris Monte-Carlo à Monaco, un palace de renommée internationale. Pas moins de 350’000 bouteilles attendent de ravir les papilles des amateurs de vin. Celles-ci constituent 3’700 références, sur une surface de 1500 m2 creusée en 1874 dans la roche à 10 m de profondeur.

Laisser un commentaire