La vinification des vins rouges

Le vin rouge est obtenu par la macération de raisins rouges le plus souvent à jus blancs. La fermentation est l’étape essentielle de la vinification.

Les principales étapes

  • Vendange :
    L’époque des vendanges varie selon les régions et les cépages. Elle se situe entre août et octobre dans l’hémisphère nord.
  • Foulage :
    C’est l’action de faire éclater la peu du grain de raisin afin de libérer le jus qu’il contient. Cette opération s’effectue à l’aide d’un fouloir.
  • Egrappage :
    C’est la séparation des rafles et des grains, cette opération s’effectue à l’aide d’un érafloir.
  • Sulfitage :
    Cette action a pour but de détruire tous les micro-organismes qui peuvent nuire au vin. Pour cela, on ajoute du S.O.2 au moût. Le sulfatage se pratique généralement juste après le foulage.
  • Pressurage :
    Le but du pressurage est d’extraire le jus contenu dans les parties solides (peaux, pépins, rafles). Pour cela on utilise un pressoir.
  • Elevage :
    Cette opération consiste à faire vieillir le vin dans de bonnes conditions, pour cela on utilise généralement des fûts de chênes.
  • Notes :
    Dans la méthode ci-dessus, la question de la fermentation malolactique n’est pas traitée. Mais sil celle-ci devait être mentionnée dans ce résumé, elle prendrait place durant l’élevage du vin.

Laisser un commentaire