Faut-il faire vieillir le vin ?

Une question de goût ! Faut-il vraiment faire vieillir le vin ? Tout dépend des goûts. Si vous aimez les vins très fruités, il vaut mieux les boire jeunes.

En vieillissant, certains vins développent des arômes différents, de cuir, de thé, de feuilles mortes… Les tannins s’assouplissent, se fondent comme on dit. Le vin devient plus complexe, plus aromatique, plus délicat aussi.

Quand donc peut-on affirmer qu’un vin va vieillir ? Bien, lorsqu’on sait d’expérience que le vin X d’un producteur Y a bien vieilli dans les derniers bons millésimes, alors on peut prédire que les bons millésimes subséquents auront un bel avenir.

Il faut dire aussi que certains terroirs sont plus propices à la production de vin de garde. Les grands vins de Bordeaux, de Toscane et de Rioja ont intérêt à faire un bon dix ans de cave. Certains vins de Bourgogne et de Châteauneuf-du-Pape feront bien sept ans. Les vins liquoreux ont un potentiel de garde presque illimité. Avec le temps, les côtés sucrés et miellés que l’on peut parfois trouver pesants s’effacent pour laisser la place à des arômes fruités de toute beauté …

Cependant, la plupart des vins sont fait pour être bus dans les trois à cinq ans après les vendanges. Rien ne vous empêche toutefois de faire des expériences et de les conserver deux ou trois ans de plus. Quelquefois, on peut avoir de belles surprises.

Alors, on en boit une et on met l’autre à la cave !

Toutefois, pour que la garde ait des effets positifs, l’espace de stockage des bouteilles doit offrir les bonnes conditions de conservation, soit :

  • Une humidité de 75 % ou plus
  • Une température ne dépassant pas 18 degrés et qui ne connaît de fluctuations brusques
  • Pas d’odeurs fortes et désagréables comme par exemple le mazout
  • Pas d’exposition à la lumière
  • De la tranquillité

Si ces conditions ne sont pas remplis, l’achat d’une armoire à vin peut-être une très bonne alternative.

Laisser un commentaire